Fête de la Musique

Fête de la Musique

Le Campus Versailles et la Fondation Kairos pour l’innovation éducative – Institut de France vous invitent à une célébration des instruments et du répertoire baroques.

Mercredi 21 juin 2023 de 17h30 à 20h

Cette première Fête de la Musique au Campus Versailles propose une célébration curieuse et joyeuse autour de la musique baroque, en compagnie de musiciens professionnels et amateurs et d’un artisan en facture instrumentale.

Programme

17h30-18h30 | RENCONTRE DÉMONSTRATION

Elève de maître d’art en facture instrumentale, Cyril Fortin présentera l’un de ses clavecins et de ses clavicordes et invitera à découvrir l’acoustique à travers les matériaux, les vibrations et la couleur du son.

Après une formation d’ébéniste, Cyril Fortin découvre la restauration de pianos au CFA La Bonne Graine et auprès de professionnels à Reims et à Paris. En 1999, sa rencontre avec le Maître d’Art Johannes Carda, d’origine autrichienne, lui donne la chance de s’immerger dans la facture instrumentale du piano-forte viennois, qui puise sa source dans le clavicorde, instrument fondamental de la musique classique de Bach et de Mozart. Pendant 3 ans, Cyril se forme auprès du Maître d’Art et devient spécialiste de l’histoire de la facture, de la musique et des matériaux. Il réalise notamment la copie de clavicordes et restaure un piano-forte d’époque romantique. En 2013, il fonde l’Atelier du Tertre à Quimper, un lieu singulier qui réunit ses activités autour du bois : création et restauration de mobilier, restauration de pianos anciens et facture de piano forte et de clavicordes.

 

18h30-20h | ATELIER CONCERT

Axelle Girard, violon baroque
Jorge Silva, clavecin
Raphaël Cohen-Akenine, flûte à bec

 

Programme musical :
  • Ricercata Seconda pour violon seul (Giovanni Bassano)
  • Sonata Prima a sopran solo (Dario Castello)
  • Sonata Quarta « La Biancuccia » (Giovanni Antonio Pandolfi Mealli)
  • Prélude non mesuré (Louis Couperin)
  • Suite en la majeur (Charles-Henri Dieupart)
  • Suite en majeur (Charles Henri Dieupart)
  • Prélude en sol majeur (Thomas Baltzar)
  • Passacaille d’Armide (Jean-Henri D’Anglebert)
  • Sonate en ré mineur K.213 (Domenico Scarlatti)
  • Partita pour flûte seule en la mineur BWV 1013 (Jean-Sébastien Bach)
    – Allemande
    – Corrente
    – Sarabande
    – Bourrée anglaise
Jorge Silva

Jorge a commencé à étudier le clavecin au Conservatório de Música do Porto (Portugal) à l’âge de 8 ans et le piano en parallèle à la ABRSM. Il a continué de se former au clavecin auprès de Marie Van Rhijn à Paris, où il étudie également avec Jean-François Rouchon comme contreténor. Complétant son Master en 2020 à la Guildhall School of Music & Drama à Londres, il se forme auprès de Carole Cerasi et James Johnstone, mais aussi Dame Emma Kirkby et Mhairi Lawson. Jorge se produit régulièrement en France, Portugal, Espagne, Italie et au Royaume-Uni. Dans le cadre par exemple du Festival de Troyes où il a dirigé Didon et Énée de Purcell.
Il a joué dans des salles telles que La Chapelle Royale de Versailles, l’église Saint-Sulpice, la Casa da Música, le Barbican Center ou encore le Milton Court Concert Hall.
Fondateur de son propre ensemble « Les Rencontres », Jorge collabore régulièrement avec des artistes issus d’horizons divers, comme le designer Jérôme Abadji ou encore le compositeur Antonin Mège, dont il lui écrit et dédié la « Toccata prima » pour clavecin solo joué à Milton Court Concert Hall à Londres en 2020.
Jorge enseigne actuellement le clavecin au Conservatoire de Franconville et de Sablé-sur-Sarthe. Récemment, il était l’invité du Conservatoire de Porto ou il a donné une Masterclass en janvier 2023. Il est aussi engagé dans une action culturelle auprès du Gouvernement de la culture au Cap-Vert, laquelle vise à renforcer l’accès des jeunes à la culture.

 

Raphaël Cohen-Akenine a débuté la flûte à bec à l’âge de 6 ans. Il étudie depuis près de 10 ans dans les conservatoires d’Orléans, Versailles et désormais Paris où il se spécialise avec Julien Martin dans les répertoires des XVIIe et XVIIIe siècles. Il a pris part aux académies de Cluny, Amilly et Urbino (Italie) où il a reçu les brillants conseils de Julien Martin, Jean-Marc Philippe, Michael Form, Daniele Bragetti ainsi qu’Han Tol.
Il collabore depuis près d’un an avec Béatrice Martin afin de faire redécouvrir le répertoire riche et merveilleux de l’instrument le plus répandu au monde. Il partage la scène de façon de plus en plus régulière avec Les Folies Françaises, direction Patrick Cohen-Akenine. Il étudie également le hautbois baroque à Versailles.

 

Axelle Girard a été initiée à la musique à l’âge de 5 ans. Formée en Chine puis en France, elle a étudié la musique en Indonésie et en Australie, avant d’intégrer le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Elle s’est ensuite adonnée à d’autres activités, notamment politiques et militaires, avant de reprendre des études de musique au Conservatoire de Versailles auprès de Patrick Cohen-Akenine dans le cadre d’un cycle de Perfectionnement. Elle vient de fonder son propre ensemble, le Consort Fantastique, qui a vocation à faire rayonner la musique ancienne et en particulier le violon baroque.