Festival FAIRESPECTIVES

Festival FAIRESPECTIVES

Du 17 au 19 novembre, venez découvrir la 1e édition de FAIRESPECTIVES, le festival qui met en lumière les métiers d’art et du patrimoine engagés dans la transition écologique. Pendant 3 jours, débats, ateliers et master classes donnent à voir, à comprendre et à essayer les projets et les innovations d’artisans d’excellence.

Découvrez le programme complet

Pour mettre en lumière et diffuser l’avant-garde des artisans d’art et du patrimoine sur les enjeux de la transition écologique, le Campus Versailles organise FAIRESPECTIVES, un festival pointu, ouvert et festif pendant trois jours, du jeudi 17 au samedi 19 novembre 2022. Cet événement inédit s’adresse aux artisans professionnels, aux enseignants, aux consommateurs, mais aussi à tous ceux qui cherchent des propositions et exemples concrets de nouvelles pratiques dans les champs du bâti, du design, des modes de vie et des usages.

Sobriété, réemploi, économie circulaire… les métiers du patrimoine de l’artisanat n’ont pas attendu la popularisation de ces termes pour les adopter dans leurs pratiques. Biosourcées ou recyclées, les matières se réinventent pour préserver les ressources et limiter les déchets. Les procédés s’enrichissent à la lumière de techniques ancestrales remises au goût du jour et de l’adoption de nouveaux outils technologiques. Les nouveaux modèles d’organisation favorisent la réappropriation par les artisans de leurs outils de production, la réparabilité ou encore la mise en commun d’espaces, d’outils et de savoir-faire.

Pour sa première édition, FAIRESPECTIVES propose un imaginaire nouveau, radicalement innovant et écologique des métiers de l’artisanat et du patrimoine, en première ligne des grandes transformations actuelles. Les festivaliers découvriront des procédés de rénovation écologique à base de paille, de terre crue, de chanvre, des objets conçus à partir de coquillages ou de plastique recyclé. En parallèle, des tables rondes et des master classes mettront à l’honneur les recherches, les récits et les idées qui alimentent ces réalisations.

La dernière journée du festival, samedi 19 novembre, invitera tout particulièrement les familles à découvrir par la pratique des techniques artisanales soutenables telles que la teinture végétale, la marqueterie de bois réemployé ou encore la création d’objets à partir de coquillages.

A travers la présentation de matières de procédés, de prototypes, de cas pratiques et de dilemmes techniques nouveaux, le festival propose une plongée dans des mondes en ébullition, qui autorisent les tâtonnements, favorisent le partage et inventent demain.

S’inscrire en ligne aux master classes et aux ateliers collaboratifs

 


« Ecologiser suppose quelque chose qui est de l’ordre de la composition. Composer, au sens propre du terme, dans les formules qui appartiennent les unes au passé, les autres au futur, ou encore au présent. Il faut pouvoir choisir, discerner, librement la bonne technique et la mauvaise technique, le bon droit et le mauvais droit. Cela signifie plonger dans les controverses, abandonner la séparation entre ce qui est progrès et ce qui est archaïque, s’intéresser évidemment à la question fondamentale de l’habitabilité et la faire primer sur la question de la production. »
– Bruno Latour (1947 – 2022), sociologue et philosophe